Lutter contre les idées reçues: la médecine conventionnelle au fondement de la santé intégrative

La santé intégrative est une démarche pluridisciplinaire qui articule, autour de la médecine conventionnelle, différentes approches qui contribuent au maintien de la qualité de vie et au bien-être des personnes. Le docteur Alain Toledano, oncologue, discutera de son expérience dans ce domaine au sein de l’Institut Rafaël.

La santé intégrative fait l’objet de controverses car elle est souvent confondue avec une médecine alternative, proche du charlatanisme. Bien au contraire, la santé intégrative correspond avant tout à la pratique d’une médecine conventionnelle, elle en est le fondement. La santé intégrative se prolonge et s’enrichit de pratiques qui permettent de tendre vers un bien-être physique, mental et social, car la santé ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité (selon la définition de la santé donnée par l’OMS dans le préambule de sa constitution).

Pour les patients atteints de cancer, la prise en charge thérapeutique peut être longue et pénible. Dans le cadre de leur parcours de soins, l’Institut Rafaël s’appuie sur les thérapies proposées par la médecine conventionnelle et apporte également un accompagnement personnalisé et pluridisciplinaire. L’objectif est d’accompagner au mieux les patients vers la guérison et ensuite, dans leur vie après-cancer grâce à différents axes mobilisés selon les souhaits et les besoins des personnes, par exemple :

  • un axe locomoteur (activité physique, kinésithérapie, ergothérapie, activités avec un psychomotricien, etc.),
  • un axe nutritionnel (diététique, cours de cuisine, etc),
  • un axe socioprofessionnel (aide au retour à l’emploi, à la, reconversion professionnelle, conseils bancaires/assurantiels, etc.),
  • etc.

Événement organisé en partenariat avec la plateforme média digitale ManagerSante.com.