Conférences AFA disponibles

1024 827 Amopa Paris Ouest

Jupiter et Saturne

Entre deux perturbations, il ne vous aura pas échappé qu’à la tombée de la nuit, Jupiter puis Saturne scintillent sur l’horizon sud-ouest. Elles peuvent être observées avec leur cortège de satellites dans le même champ d’une paire de jumelles. Si l’observation est déjà intéressante, elle le sera bien plus encore à la fin du mois, le 21 pour être précis. Là, les planètes géantes nous apparaîtront avec un écart angulaire d’environ 6 minutes d’arcs, c’est à dire qu’il sera difficile à l’œil de les séparer. Cette conjonction appelée la grande conjonction, n’est observable que tous les 40 ans (et encore la dernière fois, elle était moins serrée et pas aussi favorable sous nos latitudes). Autant dire qu’il ne faut pas rater le spectacle et le partager que vous soyez en ville ou à la campagne. Il faut juste un horizon Sud Ouest à partir de 17h30 dégagé dans un ciel sans nuage. Nous essayerons de partager en direct cet événement sur nos réseaux sociaux (Facebook et YouTube), mais vous pouvez dès le 17 décembre contempler la rencontre céleste et observer tous les jours l’inexorable rapprochement entre les deux géantes.
Bonnes observations !

A consulter

Deux nouveaux cours en ligne 

vous sont proposés. Un nouveau cycle “Nightscape” ou comment faire des photographies de paysages nocturnes célestes débutera le 8 décembre prochain. Il est composé de 6 cours de 45 minutes, donnés le mardi et le jeudi à 19h15. Les séances sont enregistrées pour les voir en replay ou les revoir si vous loupez le rendez-vous du direct. Ce cours vous donnera toutes les clés pour bien débuter cette technique de photographie nocturne de plus en plus accessible à tous : matériel, techniques, traitement d’images sont au programme.

Les conférences du festival des 2 infinis ont eu lieu, le 14 novembre, à 14h30  et 16h .
Elles sont disponibles en différé sur la chaîne YouTube  de l’AFA.

  • Ces trous noirs si lumineux  lien
    par Françoise Combes, médaille d’or du CNRS, astrophysicienne au Lerma
  •  Le ciel en photons gamma : un Univers violent lien
    par Mathieu de Naurois, médaille d’argent du CNRS, directeur de recherches au laboratoire Leprince-Ringuet 

Lien AFA